bordeaux

Massage méditatif en pleine présence

Le massage méditatif en pleine présence conduit à une expérience d’Unité par la fusion corps/esprit/respiration. De doux et discrets frissons se présentent, faisant intensément ressentir une sensation de plénitude liée à la contemplation et au partage de l’énergie du moment présent.

Plus il y a abandon de soi à l’expertise du masseur, plus les pulsations d’énergies libres s’expriment dans leur flux naturel. Ce potentiel énergétique naturel est accessible à tout le monde, ce n’est pas un état à atteindre, il est déjà là et se présente naturellement automatiquement. Chacun peut le ressentir en cultivant une pleine présence accueillante pour l’expérience de ce qu’il se passe et qui respire, dans le contact épidermique avec soi-même, avec l’autre et l’instant présent.

Le massage renforce l’unité corps/esprit par la mise en évidence de l’énergie de vie qui relie à tous les plans de l’existence. Il nous reconnecte, (principalement via le cœur), à ce qui en nous est le plus intime et lumineux, cette nature profonde qui affirme la singularité de qui nous sommes vraiment.

Les disharmonies les blocages, les manques et excès sont ré-harmonisés par un ressenti d’amour inconditionnel et respectueux. Les tensions, les nœuds et rigidités du corps physique, s’assouplissent. La sphère émotionnelle est assouplie par la douceur de la respiration qui se cale automatiquement sur les rythmes du massage.

Le vécu tant émotionnel que corporelles durant le massage, amène à se reconnecter à sa vraie nature profond, celle d’avant les conditionnements. Un toucher fluctuant entre yin et yang mais principalement yin (féminin), éveil des énergies trop en sommeil et en apaise d’autres qui seraient en excitation. Dès que le flux d’énergie s’éveille (se faisant sentir par des sortes de frissons parcourant le corps), les anciennes émotions engamées dans les cellules sont libérées et la confiance s’épanouit faisant place à de nouvelles sensations, une expansion énergétique se produit toute seule, naturellement sans effort ne volontarisme. La volonté vers un but, ne peut pas rendre plus équilibré énergétiquement, il n’y a que le lâché prise et une grande place laissée aux ressentis qui le puissent.

Le travail sur la conscience est l’outil de transformation le plus puissant qui soit. Pour sortir du self-control et de l’autocritique, pour retrouver paix joie et plaisir, il s’agit de de vivre la pleine présence à l’instant et de laisser s’exprimer ses émotions.

Pour que le massage soit un soin de guérison du lien à l’autre, il suffit de faire intensément l’expérience de la conscience du moment présent dans l’écoute des ressentis. Se relier à soi-même, se relier à l’autre et percevoir l’Unité. L’expérience d’un massage inspiré par cette énergie est le cadre idéal pour cela.

Un bon lâché prise durant le massage libère des représentations idéales, des attentes et des besoins de performance, il n’y a alors plus rien à se prouver à soi-même ni à l’autre. Se connecter d’abord à soi-même est indispensable pour pouvoir se connecté intimement et librement à l’autre.

Un bon professionnel du massage apprend au massé à poser clairement ses limites et à exprimer ses besoins, souhaits, ou craintes et aussi à exprimer à sa façon son plaisir et sa gratitude.

Le massage peut être utile à toute personne en recherche de découvrir ou redécouvrir son corps dans toute son authenticité et sa puissance. L’acceptation inconditionnelle de soi et l’estime de soi que donne le massage ouvre une voie vers une nouvelle sensualité une autorisation au plaisir dans la réconciliation avec ses propres émotions.

Les relations professionnelles de massage n’incluent en aucun cas de passages à l’acte sexuels. La personne qui masse fait abstraction de ses besoins sexuels, elle est simplement le véhicule de l’énergie du massage avec respect et bienveillance pour l’autre. Le masseur est garant du respect du cadre de la relation thérapeutique. Les autres limites s’il s’en trouve, sont le fait de la personne massée. Et il est bon qu’elle se rappelle que la relation d’aide que propose le thérapeute est un espace de liberté dans lequel tout peut être exprimé et sera accueilli avec bienveillance.

La personne massée « se met à nu », la personne qui masse est habillée ou simplement torse nu.

Le massage se déroule sur une large table de massage, avec des huiles végétales aromatisées aux huiles essentielles.

Lire la suite

Massages méditatif aux huiles essentielles. Mais avec quelle huiles ?

Huiles essentielles et méditation

L'aromathérapie énergétique peut aider l’évolution spirituelle.
Les huiles essentielles ont un effet sur l’énergie vitale et spirituelle en agissant par effet de résonance vibratoire pour « soigner l’âme ». 
Nous avons tous certain un taux vibratoire, notre vitalité vibre à une fréquence particulière. Quand on est en pleine forme, avec des pensées orientées vers la beauté, il est haut.
On peut élever notre taux vibratoire. Avec la méditation principalement et aussi en « échangeant » avec des personnes ayant un taux vibratoire élevé, en consommant des aliments au taux vibratoire élevé et aussi en utilisant des huiles essentielles, à fort taux vibratoire.
 
Mais il ne s’agit pas de les utiliser comme on prend « un cacheton » ! Les huiles essentielles ne feront pas tout à votre place. Chacun détient la clé de son évolution, dans son réel élan de progression et de transformation.
 
Il s’agit de créer une synergie entre soi et les huiles essentielles choisies car elles multiplient le « pouvoir de l'intention ».
 
 
Voici les huiles sellectionnées par Zenergym :

Les huiles essentielles à utiliser pour la méditation sont les huiles essentielles à fort taux vibratoire qui apaisent sans assoupir.

Encens Oliban (Boswellia carterii - Olibanum) : Unité corps-esprit. Elle favorise la méditation et l’abandon du mental, c’est l’huile essentielle méditative par excellence. La richesse apaisante et tonifiante de son arôme donne beaucoup de conscience du souffle et un grand sentiment d’apaisement. Utilisée depuis les temps bibliques pour les rituels religieux, elle a la propriété d’installer le calme intérieur, de libérer de la peur de l’avenir, de dissoudre les obsessions. Elle est donc un bon soutien à la méditation. Indications : dépression nerveuse, angoisse, anxiété, sinusite, bronchite, asthme, plaie, déficience immunitaire… Précautions : déconseillé durant les trois premiers mois de la grossesse.

Bois de Santal : Pour accompagner cérémonies et méditations, ses pouvoirs sur le psychique sont largement reconnus. Rend l’esprit plus réceptif et élever la spiritualité.

Cèdre de l’Atlas : Rééquilibrant émotionnel. A la fois énergisante et sédative, elle aide à se recentrer. C’est donc un excellent moyen pour se relaxer tout en se tonifiant. Donne un sentiment de grandeur, stimule la noblesse, aide l’ego à prendre un peu de grandeur et de puissance. Il donne aussi de la vitalité et aide à la maîtrise de soi.

Cyprès : Profondément apaisante, rafraîchissante et stabilisante. Elle guide les pensées vers l'essentiel, donne de la structure, aide à concrétiser. Elle aide ceux qui se dispersent ou se laissent aller. Elle aide les rêveurs qui gaspillent leur énergie ou fuient les réalités à se recentrer sur l'essentiel. Elle renforce les systèmes nerveux fragiles. Elle aide les extravertis à mieux se centrer, à résister aux tentations et aux excès. Elle consolide la force de caractère. Elle stimule la respiration.

Rose de Damas : C’est l’huile essentielle l’amour et de la compassion. Elle aide à calmer le chakra du cœur car elle aide à aimer, c'est un antichoc de grande puissance. Elle aide à se mettre dans une ambiance de détachement du monde que l'on aurait perçu comme cruel. Elle diminue la colère et la vengeance. Indications : chagrin, choc, dépression, stress, irritabilité, jalousie, rides et ridules, relâchement de la peau, couperose, cicatrice, frigidité, ménopause… Au XIe siècle, le médecin et philosophe iranien Avicenne aurait distillé pour la première fois des pétales de rose pour obtenir cette huile au parfum incomparable, traditionnellement dédiée à l’amour dans tous ses états, de la tendresse à l’amour universel. En aromathérapie énergétique, elle est réputée élever les niveaux vibratoires. Mais c’est la plus chère. L’huile essentielle de rose de Damas possède un taux vibratoire très élevé (300 à 350 MHz). Pour comparaison, l’huile essentielle de lavande est à 120 MHz.

Lavande vraie : Elle amène harmonie et équilibre, détend, calme, assagit les émotions la nervosité, l'anxiété, l'hyperémotivité, les phobies, les peurs, les tensions nerveuses, les troubles du sommeil. Elle nettoie et purifie tant au niveau physique qu'énergétique. Elle conduit au respect de soi-même et favorise l'inspiration.

Nard de l’Himalaya : Enracine, relie l'ensemble des chakras entre eux. Il fait monter l'énergie, harmonise le système neuro-végétatif. Il donne force et courage en cas de peur, phobies et instabilités affectives car il recentre le cœur.

Myrrhe : Elle aidera à calmer l'agressivité, à trouver la tranquillité de l'esprit et à s'ancrer dans le moment présent. ATTENTION : anaphrodisiaque. Active la respiration.

Basilic sacré : Efficace contre les troubles nerveux, la mauvaise mémoire, le manque de concentration, les maux de tête par congestion.

Laurier noble : Active l'énergie en douceur. Elle renforce le système neurovégétatif, la capacité de concentration et la mémoire. Elle développe inspiration et créativité. Elle assagit les psychoses, phobies, peurs (notamment des examens) et angoisses en général ainsi que la mélancolie. Elle donne confiance à ceux qui sous-estiment leurs capacités intellectuelles ou ont des difficultés à s'exprimer verbalement. Elle aide à dépasser ses limites, couronne les vainqueurs. Elle rend l'inaccessible accessible.

Eucalyptus radiata : Stimule la concentration et clarifie les pensées. Elle encourage la réalisation de projets. Elle aide à se fixer des priorités. Elle aide à se protéger des influences de son environnement. Elle purifie l'aura. Très apaisante, elle calme en cas d'insomnies. Elle active la respiration.

Ciste : Panse les blessures et les maux de l’âme, s'occupe des blessures intimes, diminue l'impact d'une blessure de jalousie, stimule la production de rêves significatifs et rend l'approche moins glaciale. Mettre une goutte à l'endroit de l'agression.

Benjoin : Déstresse et calme, met un filtre entre soi et le monde, enveloppe de douceur, aide au lâcher prise et au laisser venir, aide à être en symbiose et rend réceptif. Cette huile est à utiliser en parfum.

Cardamome : Aide à digérer ce que la vie amène (physiquement et psychiquement) et à se transformer. Elle permet de relativiser l'effet des contrariétés. Grande huile de communication, la Cardamome aide à dire des choses importantes. A utiliser en massage pour le ventre.

Jasmin : Érotisme et sensualité. Ramène la capacité d'aimer, donne de la volonté, du tonus, de la passion et aide à avoir des projets.

Citron : Elle aide à la concentration, à l'analyse et stimule le courage de travailler. Elle aide les décisions rapides, stimule le cerveau gauche, apaise les cauchemars et assiste la coupure des liens émotionnels.

Gingembre : Elle tonifie l’ego, raffermit la personnalité, aide à digérer les émotions et à se séparer du mental.

Curcuma : Diminue la douleur des séparations en aidant à accepter et à comprendre pourquoi. Cette huile amène l'esprit vers les choses importantes et élevées et change la compréhension du monde.

Patchouli : Antidépresseur, aide à lâcher prise et laisser venir, à relativiser, à respecter la vitesse des événements de la vie et des tâches, à voir que tout est sacré, à diminuer les inhibitions sociales et à stimuler la libido. Le patchouli est également bon pour les problèmes d'impuissance.

Muscade : Aide à se rendre compte de l'influence que l'on a sur autrui, redonne de l'entrain lors de déceptions. Elle aide notamment les enfants en manque de racines.

Ylang-ylang : Erotisation. Dissipe la colère accumulée et rend sensuel, aide à recevoir, aide à déconnecter, débrancher et diminue les frustrations et les contrariétés.

Cannelle de Ceylan : Plaisirs. Rend hédoniste voire même épicurien, donne l’envie des plaisirs et met du plaisir dans les envies. Il rend plus sensuel, augmente la libido, permet de lutter contre l'envie d'isolement et diminue la victimisation de soi.

Orange : Désinhibition. Diminue l'anxiété, stimule la joie, diminue le pessimisme et la rancune, stimule le cerveau créatif et aide à la collaboration.

Carotte cultivée (Daucus carota) : Lâcher-prise. Cette HE favorise l’enracinement, soutient les actions concrètes et apporte un sentiment de stabilité. Indications : fatigue nerveuse, sentiment d’insécurité, insuffisance hépatique et rénale, hypotension, furoncle, acné, couperose, eczéma, taches de vieillesse, cellulite. Précautions : ne pas utiliser durant une longue période en cas d’hypertension.

Santal jaune (Santalum austrocaledonicum) : Equilibre intérieur, l’élévation de l’esprit et recueillement. Indications : méditation, stress, nervosité, impatience, fatigue nerveuse, insomnie, troubles circulatoires, varices, hémorroïdes, infection des voies urinaires, bronchite chronique, inflammation, rhumatisme, lumbago, fatigue sexuelle, rides, couperose… Bien qu’elle soit chère, l’huile de santal a une telle palette de propriétés que son emploi est à recommander.

Mandarine zeste (Citrus reticulata) : Sérénité. Indications : fatigue nerveuse, colère, agressivité, angoisse, insomnie, hypertension, palpitations, ulcère gastrique, dyspepsie, aérophagie, digestion lente, obésité, cellulite, vergetures, alopécie… Précautions : déconseillé durant les trois premiers mois de la grossesse. Ne pas s’exposer au soleil après application. L’essence de zeste de mandarine a une action relaxante quasi immédiate. Elle peut même être utilisée dans une chambre de bébé.

Hysope couchée (Hyssopus decumbens) : Intuition. Indications : dépression, angoisse, agitation mentale, tous types de virus, bronchites aiguë et chronique, sinusite, baisse de tonus… Précautions : déconseillé pendant la grossesse À ne surtout pas confondre avec l’Hyssopus officinalis ssp officinalis, qui est neurotoxique et abortive.

Ciste ladanifère (Cistus ladaniferus) : Ouverture d'esprit. Indications : renforcement des capacités spirituelles. Cette huile est réputée pour son efficacité sur les maladies auto-immunes. Indications : insomnie, amnésie, maladies auto-immune et virale (polyarthrite, sclérose en plaques, varicelle, rougeole), hémorroïdes, vieillissement cutané, acné, coupure, gerçure… Précautions : déconseillé pendant les trois premiers mois de la grossesse et l’allaitement, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

Angélique (Angelica archangelica) : Force intérieure. Cette huile favorise l’enracinement, la confiance dans la vie, le courage, et harmonise le corps et l’âme. Indications : instabilité psychologique, anxiété, angoisse, émotivité, peur, insomnie, digestion difficile, aérophagie, ballonnements, entérocolite, colique, peau sèche, rétention d’eau… Précautions : déconseillé aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. Pas d’usage prolongé sans avis médical. Ne pas s’exposer au soleil après application. La légende raconte que les vertus de cette plante ont été révélées aux hommes par l’archange « guérisseur » Raphaël pour lutter contre les épidémies mortelles.

Sapin baumier (Abies balsamea) : Communion avec la nature. Indications : fatigue physique et nerveuse, rhume et toux grasse, bronchite, rhumatisme, arthrose, crampe et contracture musculaire, inflammation… Précautions : déconseillé pendant les trois premiers mois de la grossesse. Irritation cutanée possible à l’état pur : toujours la diluer dans une huile végétale. Pour calmer la toux, cette huile a une action supérieure à celle des fameux bourgeons de sapin de nos grand-mères. Elle possède d’autres propriétés : elle purifie et régénère les énergies subtiles du corps, équilibre les émotions et rend amoureux de la vie !

Nard de l’Himalaya (Nardostachys jatamansi) : Recentrage. Indications : choc émotionnel, instabilité affective, chagrin, tachycardie, anémie, psoriasis, varices, hémorroïdes, insuffisance ovarienne… Précautions : déconseillé aux femmes enceintes. À n’utiliser que durant une courte période.

Pruche : Huile de passage. Puissant équilibrant nerveux, cette huile facilite le lâcher-prise et dissipe les angoisses, elle renforce et protège le système énergétique, stimule l'imagination et l'inspiration. Très utile en cas de dépression. Utilisée pour accompagner les grands malades ou les personnes en fin de vie (période de transition, dissipation des peurs). Utile en cas de dépendances aux drogues ou tabagisme. Utile contre l’angoisse de la page blanche et le manque d'inspiration en période d'examens.

Lire la suite

Accepter son anxiété.

Accepter son anxiété. Entendre avec détachement ce que nous disent nos états d’âme, pour ne pas en être affecté. Choisir, sans pour autant condamner ce que l’on ne choisit pas.

Anxiété

L’évolution de conscience passe par une totale acceptation de ce qui est et notamment de notre anxiété.

Il s’agit d’accepter l’anxiété et plus globalement ce que l’on est. Mais nous ne sommes pas « notre » anxiété, comme nous ne sommes pas non plus « nos » pensées. L’identification aux pensées crée l’anxiété. On se rééduque par une attitude de pleine conscience consistant à voir en face et à accepter son anxiété et ses pensées dysfonctionnelles.

L’anxiété peut être vue comme un éclairage qui nous montre les valeurs soutendant les actions qui nous ferons évoluer. L’acceptation de l’anxiété nous connecte avec ce que nous sommes et voulons vraiment. Cessons de nous définir en réaction à ce que nous considérons que nous ne sommes pas et/ou ne voulons pas.

Il s’agit de faire, sans attachement, des choix non discriminants, pour que ces choix ne soient pas fait en réaction mais en action. Être beaucoup dans le jugement la condamnation et le rejet est un comportement d’évitement qui crée et entretient l’anxiété et les peurs. Emettre des jugements peu nuancés empêche d’évoluer vers qui nous sommes vraiment. Être attaché à ses choix et rejets au point d’être en conflit avec ce que l’on refuse nous condamne à ne vivre que dans une partie du monde. Cet isolement empêche de vivre pleinement ce qui a fait l’objet de notre choix.

Pour se guérir des pensées discriminantes cause de souffrance, évitons d’être contaminé par les fausses croyances des personnes peut-être bien intentionnées mais mal instruites ou par des informations anxiogènes qui nous manipulent et nuisent à notre épanouissement.

Comme exercice anti anxiété, on peut décider de remercier ce que l’on ne choisit pas, de nous avoir montré la justesse de notre attitude. Les oppositions duelles apparentes et illusoires auxquelles nous croyons, sont en fait le reflet d’une grande unité et d’un destin en mouvement, fait de complémentarités interdépendantes.

Il ne s’agit pas d’aller jusqu’à d’aimer son anxiété du fait qu’elle est un moyen de prise de conscience évolutive ! Il suffit lorsqu’on s’en est guéri de l’observer autour de soi, avec empathie, bienveillance, compassion active et amour.

La méditation laïque pour réduire le stress

Vous vous angoissez pour quelque chose qui vous « tient à cœur » ou qui vous « prend la tête ».

Vous sentez votre cœur battre un peu trop fort, rien qu’à l’idée de... !

Vous voudriez vous calmer, vous n’y arrivez pas.

Et si vous tentiez la méditation laïque ?

Des exercices simples dans lesquels la respiration est au premier plan. Des exercices faciles et efficaces qu’il est possible de pratiquer partout, même au travail (pour éviter le burnout).

Mais non, qu’allez-vous imaginer ! Pas besoin d’allumer de l’encens, de mettre sa chemise à fleurs, ni d’implorer Bouddha pour pratiquer la méditation laïque. Elle peut se pratiquer partout, en toute discrétion, sans que votre entourage ne s’aperçoive de rien (ce qui est bien commode au bureau).

Il existe plusieurs types de méditation à aborder chacune à leur moment dans une progression pédagogique personnalisée.

Celles que vous proposera en premier Zenergym, c’est la « Cohérence cardiaque ».

La pratique méditative thérapeutique n’a rien de religieux même si elle est issue du bouddhisme.

Zenergym Denis Martin 25 ans pratique du Zen Soto Japonais.

Lire la suite

Gym douce et pleine conscience

Pilates, Stretching, Gyms douces et leur rapport avec l’esprit méditatif ZenergymGym douce et pleine conscience

La pratique méditative unit le corps et l'esprit, elle permet d'entrer dans l'expérience que fondamentalement ils ne sont pas séparés. La méditation en mouvement construit l'harmonie entre le corps et l'esprit

Au cours de l’apprentissage Zenergym de la méditation de pleine conscience, nous pratiquons des mouvements de gym douce (Pilates, Stretching, Relaxation Dynamique, Sophro…) qui conscientisent les mouvements, les étirements, les renforcements doux.

Force, équilibre, souplesse du corps produisent ces mêmes qualités dans l’esprit, les émotions, la psychologie. A condition que la pleine conscience de l’unité du corps et de l’esprit soit bien présente sous forme de présence méditative.

Le « Coaching Zenergym » vous amène à être pleinement attentifs d'instant en instant au mouvement (grandement respiratoire), vécu dans l’unité. Nous sommes tous différent. C'est à chacun d’explorer son vécu et ses limites. Pour apprendre à se connaitre et à repérer ses limites, il s’agit de s’y entraîner. On peut le faire directement dans la vie, mais parfois elle est trop agitée et les vagues sont top grosses pour y apprendre à nager.

 "On ne peut arrêter les vagues, mais on peut apprendre à surfer." Jon Kabat-Zinn.

Lire la suite

Un automne antistress avec Zenergym

L’automne est là ! Automne Zen

En cette période de transition saisonnière et de changements climatiques rapides, notre corps peut avoir du mal à suivre : les jours raccourcissent, la luminosité baisse et l'hormone qui règle notre horloge interne et favorise le sommeil, la mélatonine, peut voir sa production perturbée.

C’est aussi période de « rentrée », qui s’accompagne souvent d'anxiété, de stress, ou de la nécessité de vous adapter à un nouveau rythme (études, travail, transports...), ce qui accentuent ce ressenti de fatigue et/ou les troubles du sommeil associés.

La Sophrologie, les pratiques de Pleine Conscience, Méditation, Gym douce et la Micronutrition Naturopathique, peuvent trouver leur place dans votre organisation personnelle, pour gérer le stress de rentrée et entretenir votre santé.

Zenergym peut vous aider par un coaching d'hygiène de vie antistress. Si vous ne pouvez pas venir à mon cabinet de Bordeaux, il y a aussi mes consultations "Skype" ou "Hangoug Google" et aussi les stages de méditation Zen...

Lire la suite