La sophrologie

ZENERGYM
LA CONSCIENCE DE SA FORME
LA FORME DE SA CONSCIENCE
LE BIEN-ÊTRE C'EST BIEN, LE MIEUX-ÊTRE C'EST MIEUX.
ZENERGYM

®


Denis MARTIN Sophrologue Praticien à Bordeaux

("Master" de Sophrologie Caycedienne depuis1993)

Formation de base avec Christian Desmarty pionnier de la Sophrologie française (veritable visionnaire !)

Membre de la Société Française de Sophrologie (SFS)

Réfèrencé dans l'annuaire des sophrologues.

Sophrologie

Séances individuelles sur RDV.


SOPHROLOGIE :

Mot inventé en 1960 par le neuropsychiatre d’origine colombienne, le Pr Caycedo, à partir de racines grecques :

 

 

« sos »

 

 

« phren »

 

« logos »

serein, harmonieux

mental, esprit, diaphragme

(par extension la conscience)

étude, discours, science


 

La Sophrologie est une méthode de détente du corps et du mental, basée sur des exercices respiratoires, des mouvements du corps et des exercices mentaux, vécus dans un état de relaxation. Elle permet de trouver l’équilibre entre : corps (physique), émotions et esprit (mental).

 

La sophrologie s’applique à l’étude de la conscience.

Fondée sur les techniques de relaxation, elle permet de prendre en main sa propre réalité psychosomatique. 


C’est une synthèse originale de philosophies, méthodes et techniques tant orientales qu’occidentales visant le mieux-être de l’individu dans sa vie quotidienne passant par des prises de conscience,
de sa respiration,
de son corps,
de son mental,
de ses émotions,
et de sa richesse intérieure.


La sophrologie est un entraînement qui permet de renforcer les aspects positifs de sa vie et d’améliorer ses capacités.

 

Les techniques utilisées (sophronisation de base, relaxation dynamique, etc.) mettent en jeu le corps dans des mouvements simples et des postures naturelles (position debout, assise, allongée). Elles font appel aux facultés de visualisation et d’anticipation positive des événements de la vie.

 

La sophrologie développe une personnalité plus harmonieuse, par la conscience de soi et le renfort des positivités.

 

La séance d’exercices dure environ 45 minutes et se poursuit par un échange verbal destiné à l’analyse, à la compréhension, à l’intégration.

 

La séance se déroule généralement sans musique, pour un meilleur transfert à la vie quotidienne. Utiliser des moyens artificiels facilitants (meubler le silence) c'est comme chercher à se couper des réalités concrètes d'une existence terre à terre. La relaxation sophrologique n'est pas une fuite.

 

Il est préférable de s’habiller de vêtements amples et chauds, pour avoir les muscles au chaud et être libre de tous ses mouvements.

 


Zenergym vous offre l'heure exacte :-)
Horloge
Il est exactement :
"l'instant présent sans avance ni retard".

De nombreux professionnels de la santé utilisent la sophrologie en complément de leurs techniques et spécialisation. Les médecins, les sages-femmes, les kinésithérapeutes, les dentistes, et bien d’autres encore, trouvent dans cette méthode une autre approche de leur pratique et de leur relation aux patients.
Les professionnels de la relation d’aide, comme les psychiatres, les psychologues et les psychothérapeutes l’utilisent également en complément de leur analyse.

Les champs d’action de la Sophrologie dans l’univers hospitalier est assez vaste ; Préparation à la maternité ;
Gestion des troubles psychosomatiques ; Accompagnement à l’arrêt du tabac, à la perte de poids ou à tout forme d’addiction
Gestion de la douleur et des douleurs chroniques ; Participation active des patients à leur guérison, rééducation, préparation à une intervention…

La branche de la sophrologie qui se développe le plus aujourd’hui, elle est dédiée à la gestion du stress, la sophro-pédagogie ludique et sportive et au développement personnel.
Elle s’adresse à toute personne qui souhaite prendre soin d’elle, (re)prendre sa vie en main ou aborder les événements quotidiens avec plus de sérénité, que ce soit dans sa vie personnelle, familiale, professionnelle ou sociale. Avec une méthode simple et efficace.


Schéma d'une séance type de sophrologie

Chaque séance comporte plus ou moins chacune de ces étapes : plage de détente, optimisation des ressources, dynamisation corporelle, intériorisation sensorielle, activation du positif ou désactivation des sensations négatives…

1) Installation dans une position d’enracinement

Prise de conscience de la tonicité de maintien en rapport à la verticalité de la pesanteur et recherche de la stabilité sont les points de départ d’une séance.
Une brève relaxation est proposée. Elle concerne surtout les régions du corps les moins impliquées dans la posture.
Cette 1ère phase de la séance est un moment de prise de conscience :
- de l’équilibre et de l’enracinement
- de l’action de la pesanteur et de l’importance d’une bonne position de la colonne vertébrale
- de la capacité à se relaxer en position debout
- des sensations, notamment posturales
- de l’état corporel présent

2) Un ou plusieurs exercices dynamiques effectués généralement en position debout

(Relaxation dynamique)
Ces mouvements (réalisés les yeux fermés) nous connectent à notre conscience personnelle du moment présent, composée de sensations et perceptions, qui deviennent de plus en plus positives. L'objectif est de passer d'une perception plus ou moins négative de notre corps ("J'ai mal ici ou là... Je suis fatigué...) à une perception positive reliée à des sensations multiples et d'une grande finesse qui nous réconcilient avec notre corps.
Il existe de nombreux exercices corporels, ils peuvent permettre :
- de découvrir de nouvelles sensations corporelles
- d’éviter de tomber dans le piège de la routine
- de faire travailler le corps dans le sens de plus d’assouplissement
- de préparer la sophronisation de base en désactivant un éventuel état antérieur inconfortable
- d’améliorer la concentration

3) Relaxation physique et mentale (La sophronisation de base)

Grâce à une lecture sensitive du corps, on accède à un relâchement mental dans une conscience appelée « sophro-liminal ». Il s'agit ici, guidé par le sophrologue, de savourer l'instant présent en appréciant la venue de sentiments de calme et de paix. Ces sentiments sont déjà présents en nous (plus ou moins enfouis), l’entraînement sophrologique ne fait que les actualiser ou les réactiver. C’est une phase essentielle qui doit être dosée par le sophrologue.
On peut noter de nombreux bienfaits sur le plan nerveux, sur l’équilibre et le bien-être.

4) Un travail d'activation et de structuration positive de nos structures mental (Activation intra-sophronique)

Chaque exercice de visualisation vise un objectif particulier. Une futurisation ou une sophro-acceptation progressive (par exemple) est une projection dans le futur. Cette technique est de plus en plus utilisée par les sportifs de haut niveau, les étudiants ou encore les femmes enceintes. Il s'agit ici de préparer mentalement un évènement afin de le vivre avec un maximum de ressources.

5) Une réactivation corporelle et mentale (Désophronisation)

Après avoir pris conscience de tout le positif généré par la séance, on revient au niveau de veille habituel avec l'énergie et la concentration nécessaires au retour à la vie extérieure (le travail, la conduite d’une voiture...).
Il s’agit d’amplifier la respiration, de s’étirer ou de bouger librement pour retrouver une bonne tonicité.

6) Un échange avec le sophrologue (Dialogue post-sophronique ou phéno-description)

C’est un moment important où chacun peut mettre en mots son vécu et ses perceptions. Ce qui a parlé au niveau du corps, des sensations ou des sentiments peut maintenant parler au niveau des mots entraînant de nouvelles prises de conscience.
C’est un moment de liberté ou chacun est invité à s’exprimer mais sans aucune sorte de contrainte. Celui ou celle qui ne souhaite pas partager peut se contenter de noter sur un carnet son vécu.

 

La respiration est présente à chaque étape de la séance soit pour apaiser, soit pour maîtriser ce qui est excessif ou encore pour simplement s’oxygéner et récupérer de l’énergie.
Insistons sur l’importance de la respiration, ses mécanismes (automatiques ou contrôlés) et son utilisation dans la gestion du stress et des émotions. Elle est souvent au premier plan ou en filigrane, mais elle est présente dans chaque étape de la séance :
- Durant la relaxation dynamique, chaque phase du mouvement est associée à une phase respiratoire précise (sophro-respiration synchronique), ce qui a pour effet d’optimiser la concentration
- Les respirations complète et profonde facilitent l’apaisement émotionnel et la gestion du stress.
- La concentration sur les expirations procure une profonde détente mentale elle-même génératrice de meilleur relâchement corporel (unicité du corps et de l’esprit).
- Elle est un fil conducteur lors des séquences méditatives. En s’appuyant sur elle, nous entrons dans un état de lâcher-prise.
- La respiration haute ou thoracique est dynamisante. Elle est privilégiée au sortir de la séance.
- Lorsque le patient ou l’élève maîtrise bien son souffle, il peut s’appuyer sur un rythme particulier pour développer une ressource ou un état particulier.

Contact Zenergym
Sophro Coach à Bordeaux

 
Tags : caycedo sophrologie pleine conscience relaxation bodyscan mieux-etre emotion richesse interieure esprit positif pensée positive visualisationcreatrice personnalite harmonieuse ici maintenant moment present zen bordeaux coach gym douce seance merignac
Vous devez être connecté pour poster un commentaire