METHODE SIMONTON

En complément des soins thérapeutiques liés au cancer

 

Avec l’utilisation de la méthode Simonton, Zenergym vous propose des outils pour optimiser et stimuler vos efforts de guérison, des moyens simples et concrets permettant d’orienter votre élan vital.

Il s’agit de réformer sa vie pour laisser s’exprimer spontanément votre nature profonde, vos aspirations, vos valeurs et ainsi de vivre en cohérence avec vous-mêmes, les autres et le monde, dans le respect de vos besoins fondamentaux.

Dans ce programme, il s’agira de :

  • vous centrer sur ce qui parait équilibré plutôt que sur ce qui dérange,
  • vous situer par rapport à vie/mort, santé/maladie,
  • lâcher prise sur les sujets qui vous préoccupent,
  • accepter vos émotions et développer votre intelligence émotionnelle
  • reconnaître les croyances dont découlent vos émotions,
  • apprendre à transformer vos croyances limitatives,
  • apprendre à vous détendre, à vous relaxer,
  • apprendre à visualiser,
  • prendre conscience de vos vrais besoins et œuvrer pour les satisfaire,
  • connaître et respecter vos limites,
  • accepter votre réalité,
  • avoir des raisons de vivre,
  • permettre à votre existence de prendre du sens,
  • identifier ce qui vous stress et apprendre à le gérer,
  • être en contact intime et bienveillant avec vous-mêmes,
  • connaitre votre corps et l’aimer,
  • savoir trouver paix, joie, tranquillité,
  • apprendre à méditer,
  • visualiser de manière personnalisée vos énergies de guérison,

Processus de soin :

Stress, choix, décision et lâcher prise :

Décider de guérir est le point d’entrée dans la méthode. Acceptation et lâché prise sont deux autres piliers. S'engager activement pour la guérison demande de faire le choix des actions à mener pour aller vers l’objectif de guérison qui passe par la résolution du stress émotionnel en particulier des sentiments de peur, honte, reproche, culpabilité, colère, regret, désespoir etc.

Raisons de vivre et joie de vivre :

Le soin va se centrer sur « ce qui va » et non sur « ce qui ne va pas ». Nous allons recenser ce qui procure joie, plénitude, satisfaction et raisons de vivre.

Développement des compétences émotionnelles et restructuration cognitive :

Vous apprendrez à reconnaitre vos pensées limitatives et à les transformer en pensées saines, ce qui vous permetra de détecter, diminuer et guérir toutes formes de souffrances.

Décodage biologique des messages de la maladie et de ses bénéfices secondaires :

Vous trouverez quels événements stressants ont précédés votre maladie. Comprendre le sens de la maladie est un pas vers la guérison. La prise de conscience des « bénéfices secondaires » de votre maladie vous amènera à vous reconnecter aux besoins essentiels de votre nature profonde. Respecter vos vrais besoins en changeant vos comportements inappropriés vous permetra de retrouver une bonne santé et de la préserver.

Visualisation, imagination et méditation dirigée :

La relaxation permet de rompre le cercle vicieux de tension et de peur, de retrouver l’harmonie dans une expérience de tranquillité, de paix et de sérénité. La relaxation optimise la visualisation. Le développement des capacités d’imagination favorise le processus de guérison.

Confiance, espoir, sagesse et spiritualité :

La confiance est l’antidote de la peur. L’espoir est le contraire de la dépression, il nourrit la confiance et rend accessibles les objets du désir de guérison. Il s’agit d’apprendre à augmenter la confiance et l’espoir en se connectant à sa propre sagesse et aux valeurs personnelles et collectives qui donnent du sens à notre existence.

Idée sur la mort et la rechute :

Reconsidérer ses croyances concernant la mort libère des peurs ancestrales qui diminuent l’élan vital. Il s’agit de travailler sur les croyances qui s’y rapportent et de vérifier si les croyances philosophiques, religieuses et spirituelles du patient lui apportent une aide, ou non. De cela va découler une plus grande sérénité, une meilleure prise de conscience et un lâché-prise facilité.

Voir à moyen et long terme (plan sur deux ans) :

L’élaboration d’un plan de santé et d’un projet de vie sur deux ans permet au patient d’aller vers des objectifs intégrant les activités liées à ses besoins essentiels, source de joies et de raisons de vivre. Aborder la question des priorités.

Communication et personne soutien :

Il s'agit d'explorer les principes d’une communication non violente qui favorise un dialogue ouvert et sincère. La personne soutien doit elle aussi pouvoir exprimer ses peurs, ses doutes, ses problèmes face à la maladie et comprendre combien il est important qu'elle prenne soin d’elle-même, en apprenant à se protéger et à se respecter.

 

 

La méthode Simonton est utile également pour les personnes en bonne santé. C'est alors une véritable philosophie de vie permettant d'accueillir plus de joie, de sérénité et de confiance dans la Vie.

Carte de visite Zenergym

Vous devez être connecté pour poster un commentaire